Liquide de refroidissement ZERO DEGRES
Liquide de refroidissement Zero Degrés 5L
Liquide de refroidissement ZERO DEGRES

Zéro degrés

ZERO DEGRE est un liquide de refroidissement recommandé pour tout type de circuits de refroidissement. Il contribue à prévenir les pannes mécaniques. Le liquide de refroidissement a la particularité de ne bouillir qu’au-delà de 100°C et, pour qu’il gèle, les températures doivent être très basses. Il a donc pour premier rôle de maintenir une constance dans la température du moteur en évitant les surchauffes mais aussi en évitant que l’eau ne gèle. Ce liquide caloporteur est parfois appelé liquide antigel, mais cette dénomination est impropre. Il transporte vers le radiateur les calories produites en excès par le moteur et que celui-ci ne peut évacuer de façon autonome. Mais il sert aussi à limiter les risques d’oxydation et les dépôts de calcaire dans le circuit. Son rôle est donc primordial dans le bon fonctionnement du moteur.  

Voir Produits
Voir Produits
Voir Produits

Description

Le liquide de refroidissement ZÉRO DEGRÉS:

  • Évite la formation de mousses.
  • Garantit un excellent transfert de chaleur.
  • Empêche la formation de dépôts et de boues dans le circuit de refroidissement.
  • Possède une capacité alcaline lui permettant de neutraliser les gaz acides de la combustion qui, inévitablement, passent dans le circuit.
  • Compatible avec les joints, évitant ainsi les risques de pertes de fluide.
  • Prévient la cavitation, la corrosion et la surchauffe du moteur.
  • Prêt à l’emploi aucun mélange est nécessaire

Le liquide de refroidissement doit être contrôlé régulièrement et doit être complétement changé selon un plan de maintenance tous les 50 000 ou 100 000 km. Entre ces intervalles, son état doit être contrôlé fréquemment. Le niveau du liquide n’est pas la seule chose qui importe. Observer les eaux de refroidissement peut aussi vous apporter beaucoup d’informations sur l’état du moteur: Une couleur très foncée ou des gouttes d’huiles moisies indiquent que le joint de culasse est défectueux. Un contrôle inversé du bouchon d’huile est aussi possible: si l’huile lubrifiante n’est pas sombre, claire, mais présente une mousse blanche et marron, le système de refroidissement et d’huile sont entrés en contact. Dans ce cas, les joints de culasse sont défectueux.

Liquide de refroidissement : un contrôle s’impose

Pour être sûr de ne pas mettre un moteur automobile en péril, il est nécessaire de contrôler plusieurs points, à savoir :

 le niveau du liquide de refroidissement environ une fois par trimestre, et ses qualités antigel ainsi que ses agents anticorrosion. Ces derniers s’altèrent avec le temps. La prudence s’impose donc au moment de la vérification du niveau car le liquide attaque les muqueuses et la peau. D’autre part, ce contrôle doit être effectué lorsque le moteur de la voiture est froid. En ce qui concerne le niveau du liquide de refroidissement, il est impératif qu’il ne descende pas sous le niveau requis. Lorsque l’on constate une baisse, il faut vérifier si une durit n’est pas fendue et si aucun collier n’est pas défectueux. En plus de ce contrôle, tous les 60 000 kilomètres, une vidange totale du système doit être effectuée ou à chaque ouverture de ce circuit.

Specification

Couleur

Jaune Fluo, Rouge